Sélectionner une page

Neoen cède deux centrales solaires à Amarenco

Neoen cède deux centrales solaires à Amarenco

Neoen, un des principaux producteurs indépendants d’énergie exclusivement renouvelable, a signé un accord en vue de céder 100% de ses parts dans les centrales solaires françaises de Grabels et Lagarde qui représentent une capacité totale de 11 MWc.

Les deux centrales seront cédées à Amarenco, un producteur indépendant d’énergie exclusivement photovoltaïque, pour une valeur d’entreprise de près de 31 millions d’euros, soit 2,8 millions d’euros par MWc. Le produit net de cession s’élèvera à un niveau d’environ 10 millions d’euros, qui contribueront à l’EBITDA 2021.

Situées dans les départements de l’Hérault (34) et du Vaucluse (84), les centrales de Grabels et Lagarde, lauréates de l’appel d’offres gouvernemental CRE 1, sont respectivement entrées en opération en août 2015 et en août 2018. Elles bénéficient de contrats d’achat d’électricité courant jusqu’en 2035 pour l’une et 2036 pour l’autre. Chacune de ces deux centrales est constituée à hauteur de deux tiers de panneaux photovoltaïques cristallins et d’un tiers de modules photovoltaïques à concentration.

Centrale de Grabels

L’opération reste soumise aux conditions suspensives usuelles et devrait être finalisée au quatrième trimestre 2021. Elle s’inscrit dans la stratégie de Neoen de procéder dès cette année, puis de manière régulière mais sélective, à la cession totale ou majoritaire (farm-down) de projets ou d’actifs de son portefeuille sécurisé. Renforçant la capacité financière du groupe, ces opérations de farm-down contribueront au financement de la construction de nouveaux actifs. Neoen entend réaliser d’autres opérations de farm-down d’ici à la fin de l’année 2021, dans le cadre de processus actuellement en cours.

La contribution des produits nets associés à ces opérations de farm-down ne dépassera pas 20% de l’EBITDA 2021. Le groupe rappelle qu’il prévoit d’atteindre un EBITDA 2021 compris entre 295 et 310 millions d’euros. Neoen rappelle également, que dans le cadre de son plan 2025, sa politique de farm-down sera mise en œuvre dans la limite d’un volume de projets cédés ne dépassant pas 20% de la croissance annuelle brute de son portefeuille sécurisé.

Neoen dispose de près de 4,8 GW de capacités solaires, éoliennes et de stockage en opération ou en construction en Australie, en France, en Finlande, au Mexique, au Salvador, en Argentine, en Irlande, en Jamaïque, au Mozambique, au Portugal et en Zambie. Neoen est également implantée en Croatie, en Équateur, aux États-Unis et en Suède. Neoen a notamment développé et opère le parc solaire le plus puissant de France à Cestas (300 MWc) et la première centrale de stockage à grande échelle au monde à Hornsdale en Australie (150 MW / 193,5 MWh). Le groupe vise une capacité en opération ou en construction d’au moins 10 GW fin 2025.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This