Sélectionner une page

Les énergies renouvelables ont couvert plus de la moitié de la consommation d’électricité en Allemagne au premier semestre

Les énergies renouvelables ont couvert plus de la moitié de la consommation d’électricité en Allemagne au premier semestre

Au premier semestre 2023 en Allemagne, les énergies renouvelables couvraient environ 52% de la consommation intérieure brute d’électricité. C’est ce que montrent les calculs préliminaires du Centre de recherche sur l’énergie solaire et l’hydrogène du Bade-Wurtemberg (ZSW) et l’Association fédérale de gestion de l’énergie et de l’eau (BDEW).

La part des énergies renouvelables dans la consommation d’électricité était supérieure de trois points de pourcentage à celle du premier semestre de l’année dernière (premier semestre 2022 : 49%). En mai 2023 notamment, la part des énergies renouvelables dans la consommation d’électricité a été inhabituellement élevée à 57%. Ce n’est qu’en février 2022 qu’une part plus élevée d’énergies renouvelables a atteint 62% en raison d’une alimentation éolienne exceptionnellement élevée. La forte proportion d’énergies renouvelables en mai est principalement due au temps ensoleillé. Les systèmes photovoltaïques ont alors généré 8,8 milliards de kWh d’électricité ce mois-là. Selon les premières estimations, le record de production du photovoltaïque pourrait même être à nouveau dépassé en juin et la production pourrait dépasser les 10 milliards de kWh pour la première fois.

« Il y a vingt ans, presque personne n’aurait cru possible que nous pourrions produire plus de la moitié de notre électricité à partir de sources renouvelables », déclare Kerstin Andreae, présidente du conseil d’administration de la BDEW.

« Le fait qu’en Allemagne les énergies renouvelables couvrent déjà plus de 50% des besoins en électricité est un succès. Cependant, si vous tenez compte du fait que pour atteindre la neutralité climatique d’ici 2045, la production d’électricité doit déjà être entièrement basée sur les énergies renouvelables d’ici 2035, il devient clair que la poursuite de l’expansion doit avoir lieu beaucoup plus rapidement que par le passé », reconnaît Frithjof Staiß, directeur exécutif du ZSW.

Au premier semestre 2023, la production brute d’électricité était de 266 milliards de kWh, soit une baisse de près de 11% par rapport à la même période de l’année précédente (298 milliards de kWh). Cela contraste avec une consommation d’électricité d’environ 263 milliards de kWh (premier semestre 2022 : 281 milliards de kWh). Au total, près de 138 milliards de kWh d’électricité ont été générés à partir du soleil, du vent et d’autres sources renouvelables (premier semestre 2022 : 138 milliards de kWh). Environ 58 milliards de kWh provenaient de l’éolien terrestre, 33 milliards de kWh du photovoltaïque, 22 milliards de kWh de la biomasse, près de 12 milliards de kWh de l’éolien offshore et près de 10 milliards de kWh de l’hydroélectricité. Quelque 128 milliards de kWh ont été générés à partir de sources d’énergie conventionnelles, à comparer à 160 milliards de kWh au 1er semestre 2022.

INSCRIPTION NEWSLETTER

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This