Sélectionner une page

Le consortium Masdar, EDF Renouvelables et Nesma lance la construction d’une centrale solaire de 300 MW en Arabie Saoudite

Le consortium Masdar, EDF Renouvelables et Nesma lance la construction d’une centrale solaire de 300 MW en Arabie Saoudite

Le consortium composé de Masdar et d’EDF Renouvelables avec la société saoudienne Nesma, annonce avoir réalisé le financement et lancer la construction d’une centrale photovoltaïque d’envergure de 300 MW, située à Djeddah. La centrale devrait être mise en service en 2022.

Le Ministère saoudien de l’Énergie a accordé le projet de Djeddah d’une capacité de 300 MW, au consortium qui avait présenté l’offre la plus compétitive, à savoir 60,9042 SAR (16,24 dollars) par mégawattheure. Le consortium a signé en janvier dernier un contrat de vente d’électricité d’une durée de 25 ans avec la compagnie saoudienne de production et de distribution d’électricité (Saudi Power Procurement Company ou « SPPC »). En vertu de ce contrat, le consortium doit assurer la conception, le financement, la construction et l’exploitation de la centrale, qui sera située à 50 km au sud-est de la ville de Djeddah. La centrale sera opérationnelle en 2022.

La centrale solaire de Djeddah sera dotée d’une technologie photovoltaïque de pointe, avec des modules bifaces fixés sur des structures orientables à axe unique permettant de suivre la courbe du soleil et d’ainsi maximiser la production d’électricité. Des robots de toute dernière génération seront également employés pour le nettoyage des modules.

Le directeur général de Masdar, Mohamed Jameel Al Ramahi, salue l’opération en déclarant : « Ce projet atteste le soutien constant de Masdar aux objectifs du plan saoudien Vision 2030 et à ses ambitions climatiques. À travers son programme national pour les énergies renouvelables, l’Arabie Saoudite est en train de s’affirmer rapidement comme un acteur mondial de ce segment. Masdar continuera de travailler avec le gouvernement saoudien pour piloter cette transition vers les énergies propres, notamment en l’aidant à atteindre son objectif de production de 27,3 GW d’électricité renouvelable d’ici à 2024 ».

Bruno Bensasson, directeur exécutif du groupe EDF en charge du Pôle énergies renouvelables, ajoute : « Nous tenons à remercier les autorités saoudiennes de nous avoir officiellement attribué la semaine dernière, le projet de la centrale de 300 MW de Djeddah. Après la ferme éolienne de 400 MW de Dumat al Jandal actuellement en construction dans le nord du pays, ce projet solaire souligne notre volonté d’aider l’Arabie Saoudite à atteindre son objectif de production de 50 % d’électricité à partir de sources renouvelables à l’horizon 2030. Ces installations de production d’énergies renouvelables de grande ampleur s’inscrivent parfaitement dans la stratégie CAP 2030 du groupe EDF, qui vise à doubler sa capacité dans les énergies renouvelables à l’échelle mondiale en passant de 28 à 60 GW nets entre 2015 et 2030 ».

En 2019, un consortium mené par EDF Renouvelables, en partenariat avec Masdar, avait été choisi pour réaliser le parc éolien de Dumat Al Jandal, d’une capacité de 400 MW. Ce projet d’envergure, le plus puissant du Moyen-Orient, constituait la première incursion de l’Arabie Saoudite dans l’énergie éolienne. Le parc produira une électricité décarbonée d’ici à fin 2022.

Masdar, qui est entièrement détenue par Mubadala Investment Company, société d’investissement stratégique de l’Etat d’Abou Dhabi, a pour mission d’aider à maintenir la place de numéro un des Emirats arabes unis dans le secteur mondial de l’énergie, tout en apportant son concours à la diversification de son économie et de ses sources d’énergie pour les générations futures. Aujourd’hui, Masdar œuvre dans le domaine des énergies renouvelables aux Emirats arabes unis, en Jordanie, en Mauritanie, en Egypte, au Maroc, au Royaume-Uni, aux Etats-Unis, en Australie, en Espagne, en Serbie, en Inde, en Indonésie, en Ouzbékistan et dans d’autres pays.

La capacité de production d’électricité des projets d’énergie renouvelable dans lesquels Masdar est partenaire représente plus de 5 GW, soit un investissement d’environ 14,3 milliards de dollars, et couve plus de 30 pays.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This