Sélectionner une page

L’autoconsommation solaire individuelle en France devrait croître de 36% par an pour atteindre 10,4 GW en 2028

L’autoconsommation solaire individuelle en France devrait croître de 36% par an pour atteindre 10,4 GW en 2028

Selon le cabinet Roland Berger, le marché de l’autoconsommation solaire en France présente un potentiel inédit à l’heure de l’impératif de souveraineté énergétique.

Globalement, le marché du photovoltaïque est très dynamique, en particulier en ce qui concerne les installations hors-sol (toitures et ombrières) avec une croissance prévue de 18% par an en France, passant de 11,3 GW aujourd’hui à 25,6 GW en 2028, souligne l’étude du cabinet Roland Berger.

Au sein de ce marché, les modèles d’autoconsommation individuelle et collective sont en très forte croissance, tirés par la pertinence économique de ces modèles ; le cadre de régulation favorable ; les nouvelles attentes des clients B2C et B2B ; le développement de nouveaux modèles de type tiers-investissement (IPP – independent power producer) pour les installations hors-sol.

L’autoconsommation individuelle devrait ainsi croitre de 36% par an en capacité installée (de 2,3 GW aujourd’hui à 10,4 GW en 2028).

L’autoconsommation collective prend également de l’ampleur, poussée par l’intérêt des consommateurs à disposer d’une énergie verte produite localement. Elle devrait passer de 20 MW aujourd’hui à environ 940 MW d’ici 2028. 

Le développement de schéma de tiers-investissement pour les installations hors-sol devrait passer de 1,3 GW (environ 10% de capacité réelle totale) à 6,7 GW (environ 25% de la capacité installée) d’ici à 2028.

INSCRIPTION NEWSLETTER

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This