Sélectionner une page

La FNSEA via Olivier Dauger devient co-présidente de France Agrivoltaïsme

La FNSEA via Olivier Dauger devient co-présidente de France Agrivoltaïsme

Olivier Dauger, administrateur de la FNSEA, a été élu co-président de France Agrivoltaïsme aux côtés d’Antoine Nogier (président de Sun’Agri) lors du Conseil d’Administration du 15 mai 2023.

Suite à la révision de ses statuts instaurant une co-présidence avec le collège Agriculture en novembre dernier, France Agrivoltaïsme annonce qu’Olivier Dauger, administrateur FNSEA en charge des dossiers climat, énergies, carbone et dans ce cadre défenseur de l’agrivoltaïsme, a été élu à l’unanimité co-président de France Agrivoltaïsme, au nom du collège Agriculture, aux côtés d’Antoine Nogier qui préside l’association depuis sa création il y a presque 2 ans.

« Je me réjouis de cette co-présidence avec Olivier Dauger. En ouvrant la présidence de France Agrivoltaïsme au collège Agriculture, nous réaffirmions notre vision de l’agrivoltaïsme comme outil agricole, tel qu’aujourd’hui défini dans la loi. Nous ne serons pas trop de deux ! L’aventure de l’agrivoltaïsme ne fait que commencer et le travail est immense : décrets de la loi d’Accélération des Energies Renouvelables, révision de la PPE, révision de la loi Climat Energie et projet de loi d’orientation agricole…, à eux seuls, les calendriers législatifs et règlementaires vont largement occuper les mois qui viennent pour faire grandir la filière. Sans compter tout le travail de nos commissions et le tour de France de l’agrivoltaïsme que nous poursuivons. C’est maintenant que tout se joue pour construire une filière gagnant-gagnant, qui réponde efficacement aux enjeux de souveraineté alimentaire de notre pays, tout prenant sa place dans le mix énergétique français et européen », a déclaré Antoine Nogier, co-président de France Agrivoltaïsme.

« Dans la lignée de son rapport d’orientation de 2020, la FNSEA poursuit son action pour construire une agriculture de solution face au changement climatique, notamment en accompagnant le développant des énergies renouvelables. L’agrivoltaïsme tel que nous le concevons et tel qu’il a été défini dans la loi est l’une des clefs pour y parvenir. C’est le sens de notre engagement au sein de France Agrivoltaïsme, pour faire savoir que l’agrivoltaïsme est un moyen de développer en même temps la production alimentaire et l’activité énergétique, que cette nouvelle filière arrive en complément et non en substitution de la vocation alimentaire de l’agriculture, qu’elle offre aux agriculteurs un outil pour protéger leurs productions, pour pérenniser et développer leur exploitation. A l’heure de la planification écologique et du rehaussement attendu des objectifs de production d’énergies renouvelables, c’est un défi immense que nous devons relever ensemble, agriculteurs, énergéticiens et technologues. En co-présidence avec Antoine Nogier, et avec l’ensemble des membres de France Agrivoltaïsme, nous œuvrerons pour contribuer à le relever », a ajouté Olivier Dauger, co-président de France Agrivoltaïsme.

France Agrivoltaïsme est la première association créée pour soutenir, défendre et promouvoir l’agrivoltaïsme et tous les acteurs de cette nouvelle filière.

INSCRIPTION NEWSLETTER

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This