Sélectionner une page

HDF Energy va déployer 1500 MW de centrales photovoltaïques avec plus de 3500 MWh de stockage en Afrique du Sud

HDF Energy va déployer 1500 MW de centrales photovoltaïques avec plus de 3500 MWh de stockage en Afrique du Sud

Hydrogène de France (« HDF Energy ») s’est vu attribuer par Eskom, le gestionnaire du réseau électrique national sud-africain, dans le cadre d’un appel d’offres public, la location de 1782 hectares de terrain pour développer plusieurs centrales électriques à hydrogène vert dans la province de Mpumalanga. Dans le cadre de ces projets, 1500 MW de centrales photovoltaïques avec plus de 3500 MWh de stockage à long terme, principalement sous forme d’hydrogène, seront déployées sur six différents sites, sur des terrains loués par HDF Energy.

Ces centrales électriques à hydrogène vert alimenteront en électricité stable et propre, de jour comme de nuit, toute l’année, plus de 1,4 million d’habitants. Ces projets représentent un investissement de 3 milliards de dollars principalement financé par endettement porté par des sociétés de projet dans lesquelles HDF sera maître d’œuvre, fournisseur de piles à combustible et restera actionnaire. Ces projets viennent enrichir le potentiel de centrales identifiées par le groupe.

Eskom a émis un appel à propositions en avril 2022, qui a été suivi d’un processus de sélection. Les soumissionnaires retenus loueront un total de 6184 hectares de terrain pour une période comprise entre 25 et 30 ans.

La province de Mpumalanga abrite 12 des 15 centrales au charbon de l’Afrique du Sud, qui fournissent 90% de son électricité et dont dépendent de nombreuses communautés et travailleurs. Alors que la demande en énergie augmente, le démantèlement de ces centrales au charbon est actuellement en cours. Plusieurs centrales à charbon seront fermées dans les mois et années à venir pour être remplacées par des centrales d’énergies renouvelables. Il s’agit d’un exercice d’équilibre complexe où le temps est un facteur essentiel : les nouvelles capacités doivent pouvoir être déployées rapidement.

Contrairement aux centrales d’énergie renouvelable classiques, les centrales Renewstable de HDF Energy produisent une électricité de base pilotable, jour et nuit, offrant ainsi de la stabilité au réseau. Ces centrales d’énergie renouvelable non-intermittente produisent localement une électricité propre consommée localement, réduisant ainsi l’exposition à l’importation des combustibles fossiles, à la volatilité de leurs prix et aux risques d’approvisionnement.

« Nous remercions Eskom pour sa confiance. Les équipes HDF Energy sont dans les starting-blocks pour déployer ses centrales Renewstable. Tout en répondant aux défis immédiats liés au manque d’électricité de base pilotable, les projets de HDF Energy en Afrique du Sud donnent le coup d’envoi au déploiement industriel à grande échelle de l’économie de l’hydrogène dans le pays et vont créer des emplois au Mpumalanga pour les travailleurs de l’industrie du charbon », promet Nicolas Lecomte, directeur de HDF Energy pour l’Afrique australe.

Hydrogène de France, pionnier de l’hydrogène-électricité, développe et exploite des centrales Hydrogen-Power de grande capacité. Ces centrales produisent 24h sur 24 une électricité renouvelable non intermittente et pilotable, en continu ou à la demande, à partir d’énergie éolienne ou solaire associée à des piles à combustible de forte puissance fournies par Hydrogène de France. Hydrogène de France intègre le savoir-faire clé de la pile à combustible et développe en France (métropole de Bordeaux) la première usine au monde de fabrication en série de piles à combustible de forte puissance pour l’énergie, le marché maritime et celui du fret ferroviaire. L’usine sera mise en service fin 2023.

INSCRIPTION NEWSLETTER

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This