Sélectionner une page

Gérard Creuzet nommé au poste de président de l’IPVF

Gérard Creuzet nommé au poste de président de l’IPVF

Gérard Creuzet a été nommé au poste de président de l’Institut photovoltaïque d’Ile de France à compter du 1er janvier 2021.

L’IPVF (Institut Photovoltaïque de l’Ile de France) a pour ambition de réunir les meilleurs acteurs de la recherche nationale dans le domaine du photovoltaïque pour constituer un institut de recherche de dimension internationale et développer des modules photovoltaïques à haut rendement et bas coût.

Les partenaires fondateurs de l’IPVF sont EDF, Total, Air Liquide, Riber, Horiba, le CNRS et l’École polytechnique. L’IPVF est labellisé « Institut pour la transition énergétique » et est soutenu par l’Etat via le Secrétariat Général Pour l’Investissement (SGPI) et l’Agence Nationale de la Recherche (ANR). Le programme de recherche de l’IPVF vise à développer des technologies photovoltaïques de rupture pour permettre à cette filière de contribuer plus encore, et aux cotés des autres sources d’énergie décarbonées, à la transition énergétique.

Gérard Creuzet, 67 ans, a débuté sa carrière comme enseignant-chercheur en physique des solides au CNRS. Il évolue ensuite vers l’industrie, occupant divers postes de R&D chez Thomson-CSF puis Valeo, où il devient directeur R&D du groupe puis directeur général de la branche Moteurs et Actionneurs. En 2001, il rejoint le groupe EDF comme directeur Stratégie et Développement, puis directeur général adjoint et enfin directeur général Opérations. Consultant indépendant en stratégie et management depuis 2006, il est délégué général du groupe des Écoles Centrale depuis 2014. Gérard Creuzet est membre de l’Académie des Technologies.

 

A l’occasion de sa nomination, Gérard Creuzet a déclaré : « Je suis très fier de présider l’IPVF et de mettre mon expérience au service d’un institut qui a vocation à offrir le meilleur de la recherche scientifique en matière de photovoltaïque aux entreprises qui exploiteront industriellement ces avancées. J’ai à coeur de promouvoir le modèle unique de l’IPVF afin de développer, aux côtés des autres acteurs de l’écosystème, des technologies photovoltaïques de rupture qui contribueront à la transition énergétique et écologique ».

Roch Drozdowski-Strehl, directeur général de l’IPVF, ajoute : « Par son parcours, fait d’expériences dans le monde de la recherche mais aussi de postes stratégiques dans de grands groupes industriels, Gérard incarne le projet porté par l’IPVF : faire dialoguer recherche et industrie pour bâtir la filière du photovoltaïque en Europe ».

 

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This