Sélectionner une page

Fimer crée une société commune pour produire des onduleurs en Algérie

Fimer crée une société commune pour produire des onduleurs en Algérie

Grâce à l’accord signé le 14 décembre 2021, l’Italien Fimer et ENIE (compagnie nationale algérienne pour les industries électroniques) collaboreront pour la production locale d’onduleurs photovoltaïques afin de soutenir tous les appels d’offres du gouvernement algérien, ainsi que le marché libre, dans le but d’atteindre une base installée locale de 13 GW d’ici 2030.

La société italienne Fimer devient ainsi officiellement le seul fabricant local d’onduleurs photovoltaïques pour le marché algérien. Le partenariat débutera en 2022 et comprendra la fabrication de différents types d’onduleurs solaires qui desserviront les marchés inclus dans la zone maghrébine.

« Nous sommes heureux d’officialiser cette joint-venture avec ENIE, après des années de travail acharné. Cela confirme non seulement l’engagement constant de Fimer à adapter son modèle d’affaires aux différents besoins des marchés, mais contribue également à favoriser la présence d’entreprises italiennes de premier plan en Algérie, et plus généralement au Maghreb, ainsi qu’à étendre la présence de la communauté des affaires italienne dans l’échiquier géopolitique nord-africain avec lequel nous avons une longue relation socio-culturelle », a commenté Ambrogio Carzaniga – membre du conseil d’administration de Fimer.

Le contrat a été signé dans la ville de Sidi Belabes, par le p-dg d’ENIE et Salah Ali Aoudia, représentant de Fimer en Algérie. La signature de l’accord a également eu lieu en présence du ministre de l’Industrie, Ahmed Zghdar, du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benzeyane, et du ministre de la Transition énergétique et des énergies renouvelables, Ben Attou Zayan.

INSCRIPTION NEWSLETTER

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This