Sélectionner une page

Des solutions pour maximiser la performance des installations solaires, imaginées à l’USMB

Des solutions pour maximiser la performance des installations solaires, imaginées à l’USMB

Accroitre la rentabilité et la durabilité des installations photovoltaïques en milieu bâti : c’est l’objectif de la start-up innovante Heliocity. Les solutions proposées par Heliocity, à l’issue de plus de 15 ans de recherche scientifique dans les domaines de l’énergie solaire et du bâtiment menée à l’université Savoie Mont Blanc (USMB), permettent de détecter des défaillances et quantifier les pertes d’efficacité.

Et ce notamment grâce à une meilleure prise en compte des effets pouvant perturber les performances des installations tels que l’ombrage, la pollution, et sa technologie d’intégration.

C’est au sein du Laboratoire Optimisation de la Conception et Ingénierie de l’Environnement (LOCIE) de l’Université Savoie Mont Blanc, du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) et de l’Institut National de l’Énergie Solaire (INES), que l’aventure de cette start-up a commencé.

Les solutions d’Heliocity : de l’interprétation des données aux recommandations d’actions

L’approche a été construite sur la compréhension des phénomènes spécifiques à l’environnement des installations photovoltaïques qui peuvent impacter fortement leur fonctionnement. Ces phénomènes, difficilement détectables du fait de leur concomitance, peuvent être liés, par exemples, à l’ombrage généré par la végétation, la construction de nouveaux bâtiments ou la présence de grues. Ils peuvent aussi être liés à la pollution, aux particules fines présentes en milieu urbain ou rural venant encrasser les installations. Les performances des installations peuvent également être impactées par des défauts de conceptions qui induisent des pertes tout au long de leur vie en fonctionnement, tels que des effets d’auto-ombrage ou erreurs de dimensionnement. Enfin, les pertes de performances peuvent être liées aux installations elles-mêmes, aux modules, composants électriques ou câbles par exemples. Il est important de détecter ces dysfonctionnements dès qu’ils émergent, explique la start-up.

Heliocity répond à ces problématiques en proposant des outils capables d’interpréter tout un ensemble de données. Les algorithmes développés par l’entreprise permettent de restituer l’environnement de fonctionnement des capteurs sous forme d’indices de performance, de diagnostic et de recommandations d’actions. Les algorithmes sont également capables de transmettre l’état de santé des installations pour qualifier et corriger les potentiels dysfonctionnements. L’objectif final étant de pouvoir prendre des décisions éclairées pour accroitre la rentabilité et la durabilité des installations. Ces outils, proposés par Heliocity, s’adressent aux exploitants et propriétaires de centrales solaires : producteurs d’électricité indépendants, entreprises, collectivités territoriales, bureaux d’études, etc.

Tests effectués dans la halle technique de Polytech Annecy-Chambéry, sur le campus du Bourget-du-Lac. Crédit photos : Alice Treuvey – Université Savoie Mont Blanc

 

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This