Top Menu

Chaleur renouvelable : le retard sur les objectifs s’amplifie

En 2017, la chaleur renouvelable représentait 18,7% de la consommation finale brute de chaleur en France, après 18,3% l’année précédente. Ce chiffre ressort de l’édition 2018 du Panorama de la chaleur renouvelable et de récupération que viennent de publier le CIBE, la Fedene, le SER et Uniclima*, avec la participation de l’Ademe. Il confirme le retard pris par le pays dans l’atteinte de l’objectif de 38% à l’horizon 2030 fixé par la Loi de Transition Énergétique pour la Croissance Verte et vis-à-vis de ses engagements européens en la matière.

En 2017, la consommation finale brute de chaleur a atteint 705317 GWh, dont 131817 GWh de chaleur renouvelable. Ces estimations incluent les données actualisées de l’Ademe, qui font état d’un recul de la consommation de chaleur produite par le bois domestique en 2017. Au final, cette deuxième édition du panorama reflète une stagnation de la consommation de chaleur renouvelable en 2017, le chauffage au bois domestique demeurant le principal contributeur à la pénétration des énergies renouvelables dans le secteur de la chaleur. Le marché français du solaire thermique recule depuis plusieurs années en France, et 2017 ne fait pas exception.

Le retard constaté pourrait être rattrapé et les objectifs atteints, estiment les auteurs du panorama. Ceci nécessiterait essentiellement la mobilisation de l’État et un soutien accru aux filières de production de chaleur renouvelable et de récupération. Le secteur constitue en effet un enjeu majeur dans la lutte contre le changement climatique. Il représente 50% de notre consommation énergétique et reste majoritairement dépendant des énergies fossiles importées. Un état des lieux de la chaleur renouvelable en France, de ses objectifs, ainsi que les moyens à mettre en œuvre pour accroître son développement seront présentés et discutés les 4 et 5 décembre lors de la Semaine de la Chaleur renouvelable les 4, 5 & 6 décembre à Paris (voir aussi notre Agenda). Pour télécharger le programme des événements programmés, cliquez ici

L’édition 2018 du panorama se présente aussi comme un outil d’accompagnement de la transition énergétique. Le document comprend des données et des analyses sur le froid, la chaleur de récupération et la production de chaleur renouvelable à partir de gaz renouvelables. La méthodologie utilisée pour collecter les données a en outre été affinée, un défi permanent étant donné le nombre d’installations concernées sur le territoire et le caractère très diffus de la production de chaleur renouvelable.

*CIBE : Comité Interprofessionnel du Bois Energie ; Fedene : Fédération des Services Énergie Environnement ; SER : Syndicat des énergies renouvelables ; Uniclima : syndicat professionnel des industries thermiques, aérauliques et frigorifiques

Pour télécharger le Panorama de la chaleur renouvelable et de récupération, cliquez ici

, , , , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This