Sélectionner une page

Appel d’offres CRE PPE2-1 : Q  Energy France remporte 4 projets pour un total de 37,7 MW

Appel d’offres CRE PPE2-1 : Q  Energy France remporte 4 projets pour un total de 37,7 MW

Q Energy France, acteur du secteur des énergies renouvelables anciennement affilié au groupe RES, poursuit sa dynamique de développement dans le solaire photovoltaïque en décrochant des contrats de complément de rémunération pour quatre nouvelles centrales PV au sol.

Quatre projets de centrales photovoltaïques au sol déposés par Q Energy France à la première période de l’appel d’offres de la Commission de Régulation de l’Énergie (AO CRE PPE2-1) ont été désignés lauréats pour un total de 37,7 MWc. Il s’agit des projets de :

  • Sablé Rouge : situé sur la commune de Val-de-Livenne en Gironde, d’une puissance installée de 17,7 MWc, ce projet ambitionne de valoriser une zone dédiée au photovoltaïque d’une vingtaine d’hectares située à proximité d’un aérodrome.
  • La Gineste : d’une puissance installée de 7,3 MWc, le projet est situé sur la commune de La Tourette-Cabardès dans l’Aude. Il a été développé en partenariat avec la Communauté de Communes et la commune et prévoit, en parallèle du projet d’une surface d’environ 7 hectares, la réintroduction d’une activité agricole sur les lieux.
  • Milhat : situé sur la commune de Lafitte-Vigordane en Haute Garonne, la puissance installée de la future centrale sera de 7,6 MWc. Il valorisera une ancienne gravière tout en conservant une activité agricole locale et vertueuse : élevages ovin et avicole en agriculture biologique valorisés en circuit-court.
  • Griffoul : d’une puissance installée de 5 MWc, le projet solaire de Griffoul est situé sur la commune de Le Temple-sur-Lot, dans le Lot-et-Garonne. Il ambitionne de valoriser un terrain dédié au solaire photovoltaïque sur 7ha.

Ces quatre projets permettront d’alimenter en électricité l’équivalent de 20 000 habitants et d’éviter le rejet dans l’atmosphère de plus de 10 000 tonnes de CO2 chaque année.

« Notre nom a changé, mais nos équipes et notre philosophie de développement de projets restent inchangés. Cette nouvelle réussite s’ajoute au portefeuille de 150 MW déjà remporté par nos équipes lors des derniers appels d’offres CRE et démontre notre ambition forte de nous imposer comme un acteur majeur de la filière solaire en France », se réjouit Céline Spitzhorn, directrice solaire chez Q  Energy France.

Par ailleurs, Q  Energy France dispose actuellement d’un portefeuille de projets solaires de 2,5 GW à différents stades d’avancement et se positionne également sur le solaire flottant et l’agrivoltaïsme.

INSCRIPTION NEWSLETTER

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This