Top Menu

Accord de partenariat SER – Synergie Solaire pour l’accès à l’énergie

Le Syndicat des énergies renouvelables (SER) et le fonds de dotation Synergie Solaire ont signé un accord de partenariat visant à soutenir les actions menées à l’international dans le cadre de projets utilisant l’accès à l’énergie , notamment par le biais du solaire photovoltaïque, comme levier de développement.

L’accord a été signé à l’occasion du 4e Colloque national solaire photovoltaïque qui s’est tenu ce 5 juillet à Rousset. Ce partenariat s’inscrit dans le travail de structuration de la filière française engagé par le SER et l’Ademe le 7 juin dernier lors du lancement du groupe de travail national sur l’accès à l’énergie. ONG, PME, ETI et grands groupes du secteur de l’énergie et du numérique en France, bailleurs de fonds et institutionnels travailleront de concert pour identifier les offres innovantes, catalyser la création de groupements, identifier et lever les barrières obérant le développement des projets d’accès à l’énergie.

Synergie Solaire réalise et accompagne des projets et des programmes de solidarité d’ordre humanitaire, qui incluent le développement de solutions d’accès à l’énergie à partir de sources renouvelables en faveur de populations défavorisées et/ou en situation de détresse qui, faute d’énergie, ne peuvent satisfaire à leurs besoins vitaux (eau, alimentation, santé, éducation). L’entité centralise des fonds mais aussi des compétences apportées par des entreprises du secteur des énergies renouvelables françaises et européennes, pour accompagner techniquement et financièrement les projets d’ONG sélectionnées.

Dans le monde, près de 1,2 milliard de personnes n’ont pas accès à l’énergie. La situation est notamment cruciale en Afrique subsaharienne où le rythme d’électrification reste inférieur à celui de la croissance de la population et où le développement des réseaux électriques reste en général réservé aux zones urbaines car les extensions sont longues à se mettre en place et coûteuses.

« Si l’accès universel à une énergie de qualité n’est pas une condition suffisante pour l’éradication de la pauvreté et la stabilité migratoire, elle en est toutefois une condition nécessaire. Or, développer les réseaux électriques pour alimenter les populations les plus reculées peut prendre de nombreuses années et s’avérer un processus très coûteux. La baisse importante des coûts des énergies renouvelables alliée au développement exponentiel des solutions de digitalisation offrent une opportunité majeure pour nos entreprises de mettre en œuvre des projets en synergie avec les ONG et les bailleurs de fonds. Cet accord avec Synergie Solaire s’inscrit dans le travail de structuration engagé avec l’ADEME où chaque acteur apporte sa valeur ajoutée dans une approche collective française », souligne Jean-Louis Bal, président du SER.

Pour Hélène Demaegdt, présidente de Synergie Solaire, « c’est pour contribuer à un monde meilleur pour les Hommes et la planète que Synergie Solaire met en lien les moyens humains et financiers de la filière EnR avec les ONG porteuses de projets d’accès à l’énergie. Nous voulons mobiliser cette énergie créative et enthousiaste des acteurs de la filière pour une cause qui fait sens. Elle nous inscrit tous dans une transition énergétique qui se doit d’être aussi solidaire. L’accord que nous signons aujourd’hui avec le SER est une reconnaissance du rôle de Synergie Solaire dans la démarche collective française. Nous en sommes très honorés. De fait, il met aussi en lumière le rôle des entreprises de la filière EnR, dans l’Accès à l’Energie durable pour tous. C’est par l’échange et le partage de compétences que nous pourrons apporter des solutions innovantes, créatives, concrètes et devenir acteurs de cette Transition écologique »

Pour plus d’informations sur Synergie Solaire, cliquer ici

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This