Top Menu

Vers un marché PV mondial de 113 GW en 2018 ?

Pour le cabinet d’études IHS Markit, le marché mondial des installations photovoltaïques atteindrait un nouveau record cette année, avec un volume de 113 GW, soit une hausse de 19% après les 20% de 2017. La forte demande en Chine resterait le moteur du marché mondial, avec une nouvelle puissance installée de 58 à 63 GW en 2018 …

La continuité des aides au déploiement du solaire devrait notamment contribuer à soutenir le marché chinois, dominé par les grandes infrastructures PV au sol mais affichant aussi une forte évolution vers le PV distribué. Le 4e trimestre 2018 resterait notamment gravé dans les mémoires, avec un déploiement attendu autour de 34 GW !

« Nous voyons deux pics d’installations en Chine, au 2e et 4e trimestre, du fait des modifications annoncées pour les tarifs d’achat. Nos prévisions supposent bien entendu que les fabricants sont en mesure d’augmenter les cadences dans leurs usines afin de répondre à la demande au second semestre de l’année. Nos dernières estimations constituent une limite proche de la capacité de production des fabricants de silicium. Des prix stables et des délais de livraison tendus devraient être la règle tout au long de l’année », tempère toutefois Edurne Zoco, directeur des études et analyses au sein de IHS Markit.

Avec cette croissance de 19% annoncée pour 2018, les analystes considèrent que le déploiement PV mondial restera à nouveau limité par la disponibilité des modules en volume suffisant sur les marchés. Les prix devraient représenter une contrainte limitant aussi le retour sur investissement pour les projets solaires déjà engagés avec des contrats de vente de l’électricité à bas coût.

« La demande sera aussi forte en Inde, où les développeurs PV essaient d’obtenir des garanties de livraison de modules avant la mise en place d’éventuels tarifs douaniers. L’Inde devrait dépasser les États-Unis en termes de volume de marché et prendre ainsi la 2e place sur l’échiquier mondial », souligne Edurne Zoco. « Les États-Unis continuent d’importer des panneaux solaires en dépit des tarifs douaniers imposés. Des pays comme l’Égypte, le Brésil ou encore le Mexique ont aussi lancé de grands projets nécessitant d’importantes livraisons. Plusieurs projets n’ont pas été réalisés l’an passé en attendant des prix plus bas, mais ils devront être installés cette année. »

, , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This