Top Menu

Vers un marché mondial des installations PV à 113 GW en 2018 ?

Le marché mondial des installations photovoltaïques devrait atteindre un nouveau record cette année, avec un volume global en hausse de 19%, à 113 GW, selon les dernières prévisions d’IHS Markit. Grâce au déploiement du solaire en Chine vers un nouveau record de 53 à 60 GW en 2018, mais aussi en Inde …

Selon les analystes d’IHS, la demande en Chine continuerait en effet d’exploser grâce à la continuité de la stratégie d’aides financières des autorités publiques. Cette stratégie s’est inscrite dans la foulée d’un déploiement soutenu de grandes infrastructures de production d’électricité solaire au sol qui dominaient le secteur jusqu’ici. Le dernier trimestre de cette année devrait afficher à lui seul une puissance nouvellement installée de 34 GW, un nouveau record. La société d’études s’attend à deux trimestres « forts » en 2018, le 2e trimestre et le 4e trimestre, juste avant des baisses programmées des tarifs d’achat.

« Nos prévisions sont en phase avec la capacité globale d’approvisionnement en termes de silicium, cette dernière limitant le déploiement », souligne Edurne Zoco, directeur des études et analyses au sein de IHS Markit. « L’ensemble de l’année sera marquée par des prix stables et un approvisionnement tendu. Nos prévisions supposent toutefois que les fabricants sont en mesure de continuer à étendre leurs capacités d’assemblage afin de pouvoir répondre à la demande au 2e semestre. Outre la Chine, la demande devrait aussi fortement croître en Inde où les développeurs tenteront de sécuriser leurs approvisionnements avant la mise en place d’éventuelles nouvelles taxes. Nous voyons l’Inde dépasser les États-Unis et prendre la seconde place sur le podium cette année. »

En 2018, le marché mondial du PV progresserait donc de façon sensiblement similaire à l’année dernière, qui aurait au final affiché 20% de hausse annuelle comparé à 2016. A ce rythme, le facteur limitant le déploiement est clairement la capacité de l’industrie à répondre aux besoins. Les prix peuvent, par contre, réduire les retours sur investissements des sites solaires pour lesquels il existe déjà des contrats de vente de l’électricité à des prix fixés à un niveau bas. La stabilité des prix des panneaux PV étant la conséquence directe d’une demande soutenue …

Edurne Zoco estime par ailleurs que « les États-Unis continueront à importer des modules solaires malgré les récentes taxes prévues par les autorités. Et, parmi les pays dits « émergents », l’Égypte, le Brésil et le Mexique ont des plannings de déploiement de grandes centrales photovoltaïques qui contribuent aussi à maintenir la demande mondiale à un niveau élevé cette année. La réalisation de plusieurs projets a été retardée jusqu’ici à cause des prix élevés des modules solaires mais ces sites devront être finalisés courant 2018. »

, , , , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This