Top Menu

Trackers solaires : un marché mondial dominé par des fabricants américains

Le marché mondial des trackers solaires a progressé de plus de 60% l’an passé pour atteindre un volume de livraisons de 4 GW, selon la société d’études de marché IHS. Les quatre premiers fournisseurs sont Array Technologies, SunPower, First Solar et Nextracker, tous américains, suivis du Français Soitec en 5e position, qui a toutefois annoncé son retrait du marché du solaire il y a quelques mois*. Les Français Exosun et Optimum Tracker sont, eux, en chemin vers l’internationalisation.

IhsTrackers458Les trois plus grands fabricants de trackers auraient détenu 40% du marché mondial l’an passé, selon IHS. « Les Etats-Unis représentaient le plus gros marché pour les trackers en 2014, il n’est donc pas surprenant que les plus grands fournisseurs, basés sur place, aient dominé le marché », souligne Cormac Gilligan, analyste senior chez IHS Technology. Toutefois, l’Américain Array Technologies qui est essentiellement présent sur le marché étatsunien et qu’IHS liste toujours comme le premier fabricant mondial de trackers, a vu chuter de 20% sa part de marché en 2014 à cause de la montée en puissance de ses concurrents. Il peaufine actuellement une stratégie d’internationalisation. Des sociétés comme SunPower, First Solar et d’autres fournisseurs de modules PV disposant aussi de technologies propriétaires de trackers emploient en effet de plus en plus leurs propres suiveurs solaires à un seul axe pour leurs projets. « First Solar a été lent à passer des trackers fixes inclinés à des suiveurs à un axe malgré l’acquisition de son compatriote RayTracker en 2011 », précise Cormac Gilligan. La baisse rapide des prix des trackers et les rendements supérieurs qu’ils offrent en termes de bilan énergétique d’une centrale PV devraient changer la donne en 2015.

L’Américain Nextracker aurait bénéficié l’an passé de contrats avec SunEdison et aurait déjà une forte présence en dehors des Etats-Unis, selon IHS. Le Français Soitec, présent sur le marché des centrales photovoltaïques à concentration (CPV) avec des trackers à deux axes, arrivait, lui, en 5e position en 2014 grâce à quelques projets de grande taille, mais a depuis annoncé son désengagement du marché du solaire suite à la perte de gros projets outre-Atlantique.

Les sociétés françaises Exosun et Optimum Tracker, respectivement été créées en 2007 et 2009, montent, elles, en puissance. Exosun, qui a vu l’Ademe entrer à son capital avec 6 millions  d’euros au cours d’une levée de fonds de 12 millions d’euros en 2012, a signé ses premiers contrats à l’international en 2014, aux Etats-Unis. Elle a aussi ouvert un bureau en Afrique du Sud, et vient de signer un contrat de fourniture au Mexique avec un partenaire local, Forza Systems, pour des trackers Exotrack HZ destinés à un projet PV pilote de 146 kWc à Caborca, dans l’état de Sonora, qui devrait être opérationnel fin juillet 2015. Première étape d’un accord cadre pluriannuel, cette livraison inclut un engagement de production locale des trackers. La firme projette de devenir active au Brésil et au Pérou encore cette année. Sur l’exercice fiscal clos au 30 avril 2014, elle a réalisé un chiffre d’affaires de 20 millions d’euros.

Optimum Tracker a, pour sa part, honoré ses premiers contrats sur des centrales PV de grande taille réalisées avec de grands développeurs français et déjà opérationnelles : 3,5 MW à Podio Alto dans le Gard (Générale du Solaire), 4,9 MW à Sénezergues dans le Cantal (Solairedirect), 12 MW à Garein dans les Landes (CAM Energie), 3,5 MW à Pujaut dans le Gard (Générale du Solaire)… D’autres réalisations sont en cours, dont une de 15 MW à Le Soler pour Arkolia Energies. Les prochaines étapes de son développement se situent au Chili et en Afrique du Sud où la jeune pousse a récemment ouvert des bureaux.

Au-delà, la France compte encore au moins un autre fournisseur de trackers solaires, Les Traqueurs d’Energie (LTE), une société créée en 2008 à Ploermel, spécialiste des installations solaires photovoltaïques, qui propose des modèles à un ou deux axes et réalise des développements sur mesure.

, , , , , , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This