Top Menu

Solaire : ENGIE remporte un projet de 338 MWc en Inde et prend position en Chine

Solairedirect India, filiale d’ENGIE, a remporté un projet solaire d’une puissance totale de 338 MWc à un appel d’offres dans l’état d’Andhra Pradesh, pour un prix plus que compétitif de 3,15 roupies/kWh (environ 48,7 dollars/MWh). Ce site nommé NTPC Kadapa est à construire dans le sud de l’Inde, et devrait entrer en service mi-2018. En Chine, le groupe français ENGIE vient par ailleurs d’entrer à hauteur de 30 % au capital d’Unisun, une société spécialisée dans le solaire photovoltaïque.

ENGIE accompagnera Unisun dans le développement de ses activités photovoltaïques et dans la gestion de l’énergie solaire produite. Le groupe prévoit une croissance rapide, Unisun ayant l’ambition de développer environ 4 GW de puissance PV cumulée d’ici 2020 en Chine. La société est active depuis 2014, avec quelque 500 MW de projets PV. « Le soutien d’ENGIE nous permettra d’atteindre plus vite notre objectif de devenir un acteur de l’énergie reconnu, innovant et intégré », espère He Yisha, présidente d’Unisun. Pour Charlotte Roule, directrice des opérations du groupe français en Chine, « cet investissement représente une opportunité saisie pour nous positionner sur le plus grand et le plus prometteur des marchés de l’énergie renouvelable au monde. »

Le rythme des appels d’offres s’est accéléré ces dernières années : entre juillet 2015 et fin 2016, l’Inde a alloué 15,9 GW de projets PV. Source : Bridge to India. Pour en savoir plus, cliquer ici

En Inde, l’appel d’offres de l’Andhra Pradesh avait attiré un processus d’enchères très agressif en termes de prix, avec la participation de sept sociétés de développement (Ostro, Canadian Solar, Greenko, Azure Power, Adani et Mahindra, aux côtés d’Engie). Il fait partie de la phase II du programme national dans le solaire (National Solar Mission) lancé par l’état indien en 2010 pour développer à grande échelle la production d’énergie solaire et atteindre une puissance installée de 100 GW d’ici 2022. Le résultat témoigne de la forte baisse des prix de l’énergie solaire en Inde. Avec ce nouveau projet, ENGIE aura 810 MWc de puissance totale installée dans le pays.

Le prix de l’énergie solaire ne cesse de baisser en Inde, le tarif d’achat proposé par Solairedirect India dépassant encore à la baisse le plus récent record de 3,29 roupies/kWh soumis dans le cadre d’un appel d’offres en février dernier. Selon Bridge to India, il semble étonnant de voir un nouveau record aussi vite mais la pression sur les développeurs devrait continuer à s’intensifier dans un contexte de baisse de prix des modules prévue tout au long de 2017. Les analystes expliquent le record de 3,15 roupies/kWh par le fait que le projet Kadappa complète le volume total visé de 3 GW dans le cadre des appels d’offres de l’énergéticien NPTC, le plus grand du pays. Les tarifs d’achat pour les projets soumis à ces appels d’offres ont en effet diminué de 32% au cours des 18 derniers mois, du fait de la baisse des prix des modules solaires mais aussi de la concurrence (pour en savoir plus, cliquer ici). L’énergéticien SECI va, lui, lancer prochainement un appel d’offres pour un volume de 750 MW. Bridge to India s’attend à une tendance similaire dans ce cadre.

, , , , , ,

Top

Pin It on Pinterest

Share This

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!