Top Menu

REC investit 160 millions d’euros dans ses activités à Singapour

Le groupe norvégien REC a décidé d’investir 200 millions de dollars singapouriens (environ 130 millions d’euros) sur 3 ans dans son usine intégrée de produits photovoltaïques de Singapour, autant pour la moderniser et l’automatiser que pour faire un saut technologique. Parallèlement, il s’engage dans une coopération stratégique avec le SERIS, l’Institut de recherche sur l’énergie solaire de Singapour, avec un montant de 50 millions de dollars singapouriens (soit 32 millions d’euros), pour mettre au point un panneau photovoltaïque révolutionnaire de 350 Wc.

Une lettre d’intention signée avec le SERIS prévoit en effet le développement, d’ici cinq ans, d’un panneau PV de 350 Wc, qui produirait donc 35% d’énergie de plus qu’un modèle multicristallin conventionnel d’aujourd’hui, mais ceci pour un coût comparable et avec les mêmes dimensions.

Le groupe REC compte par ailleurs augmenter la productivité de son site industriel en faisant migrer l’ensemble de sa capacité actuelle de 1,4 GW vers la production de modèles TwinPeak. REC a démarré la commercialisation des panneaux TwinPeak l’an dernier et revendique pour ces modèles la performance la plus élevée comparé aux modules multicristallins aujourd’hui disponibles en volume sur le marché. Les TwinPeak sont assemblés avec 120 demi cellules solaires en technologie PERC (Passivated Emitter Rear Cell), et affichent un rendement de conversion supérieur à celui des modules en architecture standard. Pour preuve, la société avance que sa propre installation PV de 2,2 MW, montée avec des modules TwinPeak sur la toiture de son usine de Singapour, génèrerait 157 MWh d’électricité de plus qu’un site similaire avec des panneaux classiques.

Le gouvernement de Singapour a par ailleurs dévoilé récemment un budget de R&D de 900 millions de dollars singapouriens qu’il prévoit d’attribuer à des projets de solutions urbaines pour une ville durable. Ces projets s’inscriraient dans un programme national plus vaste, intitulé Research, Innovation and Enterprise 2020, pour lequel les autorités publiques auraient provisionné 19 milliards de dollars singapouriens (11 milliards d’euros) sur cinq ans. REC compte bien participer à des projets dans ce cadre.

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This