Top Menu

Le marché mondial du PV atteindrait 90 GW cette année, selon IHS

IHS Markit révise ses prévisions concernant le marché mondial des installations photovoltaïques à la hausse, de 79 GW en avril dernier à 90 GW au mois d’août, soit en hausse de 14% comparé à 2016 contre un petit +2% initialement. La principale raison : un déploiement désormais attendu à 45 GW sur l’ensemble de l’année en Chine !

Le revers de la médaille pourrait être une hausse des prix sur le marché mondial et un allongement des délais de livraison de modules chinois jusqu’en 2018. IHS Markit a pour cette raison diminué de 7 GW ses estimations pour le reste du monde. Les États-Unis ne devraient toutefois pas être impactés car les installateurs de ce pays, soucieux de s’assurer des livraisons de modules hors taxes douanières (encore plus du fait de la plainte de Suniva pour dumping et l’enquête en cours outre-Atlantique à ce sujet, voir aussi notre article), s’approvisionnent hors Taïwan et Chine.

Pour étayer sa révision significative, IHS Markit se fonde sur un déploiement PV en Chine estimé à près de 27 GW au premier semestre de l’année et sur une prévision de 12 GW supplémentaires au 3e trimestre actuellement encore en cours. Les analystes argumentent ainsi sur la base des livraisons de modules solaires et d’onduleurs effectuées et déclarées par les fabricants, mais aussi sur l’étude des statistiques officielles des raccordements effectivement réalisés dans le pays. En Chine, les installations réalisées jusqu’au 1er juillet 2017 bénéficiaient encore des tarifs d’achat de 2016, et les tarifs d’achat devaient baisser au 3e trimestre 2017. IHS avait donc initialement prévu une baisse du déploiement PV dans l’empire du milieu à partir de cette date. Sauf que le bilan des raccordements publié par le CEC (China Electric Council) fait état de 34,9 GW de puissance réalisée à fin juillet, dont 11,3 GW au seul mois de juillet. Les prévisions d’IHS incluent en outre la probabilité que plusieurs GW ont été installés mais pas encore raccordés à cette date.

Pour Josefin Berg, analyste senior d’IHS Markit, cette évolution entraîne une certaine pénurie de modules chinois sur le marché mondial hors Chine, et un approvisionnement pour le moins tendu. Au final, le volume mondial de production de panneaux solaires sera plus que probablement limité sur 2017 par la disponibilité de silicium. Les statisticiens d’EnergyTrend ne prévoient toutefois pas de pénurie dans ce secteur. Le prix du silicium aurait toutefois augmenté de 20% en août.

Rappelons que le marché mondial des installations PV avait progressé de 30% aussi bien en 2015 qu’en 2016. IHS Markit n’a pas modifié ses prévisions au-delà de 2017. EN avril dernier, la société d’études de marché anticipait un volume PV total installé de 450 GW d’ici 2021.

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This