Top Menu

Un Livre blanc sur les EnR pour tester les candidats à l’élection présidentielle

Le Syndicat des énergies renouvelables (SER) vient de publier un Livre blanc intitulé « Energies renouvelables : s’inscrire dans l’élan mondial ». Cet ouvrage devrait servir de base de discussion à la table ronde regroupant les principaux candidats à la prochaine élection présidentielle lors du 18e colloque annuel organisé par le SER le 31 janvier prochain*. Il rappelle les progrès accomplis depuis la parution du dernier Livre blanc en 2011, et les mesures qu’il conviendrait de mettre en œuvre en France pour accélérer le développement des énergies renouvelables, et notamment de l’énergie solaire.

A l’occasion de son colloque annuel, le Syndicat des énergies renouvelables invite en effet les candidats à l’élection présidentielles à présenter leur vision du rôle des énergies renouvelables dans le futur bouquet énergétique français. Il leur propose de se positionner sur treize orientations stratégiques concernant les énergies renouvelables, détaillées dans le Livre blanc

Pour l’énergie solaire, le mot d’ordre s’appelle « faire rayonner la France sur le marché mondial ». Dans le photovoltaïque, le prix du kWh solaire est de plus en plus attractif – en France, il est passé de 0,30 euros/kWh en 2006 à 0,07 euros/kWh en 2016. Pour surfer sur les possibilités de croissance offertes par cette baisse, le SER-Soler péconise la création d’un consortium européen reposant sur une initiative franco-allemande afin de pouvoir peser de façon significative sur le marché mondial. Un consortium positionné sur chaque étape de la chaîne avec, par exemple, une capacité de 5 à 10 GW à terme…

Dans le solaire thermodynamique (CSP), il s’agit de promouvoir l’offre française existante avec, par exemple, une tranche de 100 MW avec stockage longue durée (minimum 4 heures) dédiée CSP dans le prochain appel d’offres pour des installations solaires d’une puissance supérieure à 500 kW.

Dans le solaire thermique, les professionnels prônent une valorisation de ses atouts auprès des maîtres d’ouvrage et des particuliers, accompagnée d’une montée en compétences des installateurs afin de relancer le marché du solaire thermique français. Quatre mesures ont été élaborées par le SER : valoriser le crédit d’impôt transition énergétique alloué à des solutions solaires thermiques pour les particuliers ; fixer des objectifs ambitieux aux bâtiments à énergie positive (bepos) facilitant l’intégration du solaire thermique dans les constructions neuves ; informer les maîtres d’ouvrage pour promouvoir l’utilisation du Fonds chaleur pour le solaire thermique ; former les prescripteurs des solutions énergétiques du bâtiment au solaire thermique.

L’ensemble des propositions du Livre blanc seront également débattues lors des trois premières tables rondes du Colloque du SER, consacrées au bouquet énergétique mondial, à l’Europe de l’énergie et aux enjeux pour les territoires.

Pour télécharger le Livre blanc, cliquer ici

* Pour plus d’informations sur le 18ème Colloque annuel du SER du 31 janvier 2017, cliquer ici

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This