Top Menu

L’énergie solaire vient au secours d’une filière argan durable et éco-responsable au Maroc

Au Maroc, Le Petit Olivier, Intermarché et la Fondation Mohammed VI Arganier concrétisent leur engagement en faveur de la réalisation d’un réseau électrique photovoltaïque pour l’alimentation d’un village au cœur de l’arganeraie du pays, ainsi que des bâtiments de dépulpage et de concassage des noix d’argan, dans la province d’Essaouira, afin de minimiser la consommation de bois*. Objectif : créer le 1er village solaire autonome d’Afrique.

Le projet est porté par Cleanergy, premier fabricant de panneaux solaires photovoltaïques au Maroc. Le village solaire comprendra une centrale PV au sol. Les 15 foyers raccordés du village pourront bénéficier de suffisamment d’énergie pour alimenter un petit réfrigérateur, l’éclairage des maisons avec cinq points lumineux à raison de 10 heures par jour en hiver, un poste de télévision à raison de 4 heures par jour, la recharge de téléphones portables et divers autres petits appareils électriques. Un grand four solaire à pain (photo) ainsi que 15 cuiseurs individuels seront installés et permettront d’éviter la consommation de bois pour la cuisson alimentaire. L’éclairage du village sera modernisé avec des candélabres à DEL alimentés à l’énergie solaire. Une station de pompage à l’énergie solaire d’une puissance de 500 W sera installée. Elle permettra de fournir 5 m3 d’eau par jour, même en hiver, grâce à un pompage sur une profondeur de 5 m. La station se compose essentiellement de deux modules solaires avec des structures de montage, du câblage et des accessoires, ainsi que de la pompe et d’une citerne d’eau pour le stockage. Enfin, l’eau chaude sanitaire sera fournie au moyen d’un chauffe-eau solaire non pressurisé qui pourra alimenter un petit bain solaire pour le village. L’installation comprendra des capteurs solaires sous vide et un réservoir pour le stockage de 300 litres d’eau chaude. Pour l’arganeraie proprement dite, un bâtiment de 156 m2 sera construit et intégré au village, pour le dépulpage et le concassage des noix d’argan avec, en parallèle, la création d’une association agréée autonome de femmes pour l’exploiter.

Du 1er avril au 30 novembre 2017, soit pendant 8 mois, Le Petit Olivier et Intermarché s’engagent à reverser 10% du chiffre d’affaires réalisé sur la gamme Argan Le Petit Olivier au sein du groupement Intermarché pour le financement du projet. Ils espèrent ainsi contribuer à hauteur de 100000 euros, le budget total du village s’élevant à 120000€, afin de contribuer à créer une filiale éco-responsable et durable où l’huile d’argan est produite par une centaine de femmes, dans le respect de l’environnement et de celles qui y travaillent. L’énergie solaire est  une vraie solution pour cette zone rurale faiblement électrifiée. La Fondation Mohammed VI Arganier avait d’ailleurs été primée à la COP22 Marrakech 2016 pour son projet d’énergie solaire en arganeraie. Si le projet est concluant, la Fondation envisage d’équiper d’autres sites de sources d’énergie solaire.

*Environ 3 millions de Marocains vivent aujourd’hui de l’arganier de manière directe ou indirecte. La surexploitation et l’abattage de ces arbres pour la consommation du bois induisent une déforestation de 600 ha chaque année.

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This