Top Menu

Le pont-tunnel Øresund se dote d’une centrale PV de 255 kW

Les développeurs danois SolarFuture et Solarpark DK ont mis au point un système d’alimentation électrique pour le pont et tunnel Øresund reliant le Danemark à la Suède visant à réduire l’impact carbone de la structure, en incluant une centrale photovoltaïque comportant 864 modules solaires Q.Peak BLK-G4.1 de Hanwha Q Cells.

Le système finalisé a été livré fin juin 2018 à Øresundsbro Konsortiet, le consortium constructeur et responsable de l’exploitation de la structure, par le développeur SolarFuture qui avait engrangé le contrat pour cette réalisation, en coopération avec Solarpark DK. L’un des objectifs du projet consiste aussi à diminuer autant que possible les coûts d’exploitation de la structure afin que les emprunts puissent être remboursés en l’espace de 30 ans après sa mise en service. Ceci inclut une gestion rigoureuse des coûts au niveau global (marketing, exploitation, maintenance, financement), alors que les revenus du consortium d’exploitation proviennent en majeure partie du trafic routier. Pour Bengt Hergart, directeur auprès d’Øresundbro Konsortiet, « la réduction des coûts énergétiques grâce à l’utilisation d’électricité solaire constitue une démarche logique. »

L’énergie produite par la centrale solaire contribuera à l’alimentation des systèmes électriques de l’Øresundbro Bridge. « Nous avons choisi les modules Q Cells pour leur fiabilité et pour leur performance, notamment dans des conditions climatiques extrêmes », souligne Mads Christensen, CEO de SolarFuture.

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This