Top Menu

GEP construit un site multi-énergies dans l’Aude avec près de 12 MWc de PV

A Payra-sur-l’Hers dans l’Aude, Global EcoPower (GEP) a démarré les travaux d’un complexe énergétique combinant plusieurs technologies de production d’électricité sur le même site. La première étape comprend une centrale photovoltaïque au sol de 4,979 MWc, deux serres agricoles à toitures solaires au sud pour une puissance totale de 6,59 MWc, et deux centrales de cogénération pour 8,75 MWe.

La génération d’électricité de sources renouvelables est associée à la production d’une micro-algue, la spiruline, selon les principes de l’agriculture biologique, au domaine agricole du Brezil sur le territoire de la commune de Payra-sur-l’Hers. Une deuxième tranche est en cours de développement sur le même site pour une centrale éolienne composée de 9 turbines de 3 MW chacune, soit une puissance installée de 27 MW. Le projet global été initié en 2010, les permis de construire pour la première étape ont été obtenus fin 2017.

La centrale photovoltaïque au sol de 4,979 MWc sera composée de 12800 panneaux solaire, fixés sur des structures métalliques ancrés par pieux dans le sol. Elle occupe 6 ha de terres en friche ou à faible rendement agricole. L’électricité produite par cette centrale au sol sera autoconsommée pour couvrir les besoins en électricité et en chaleur de l’activité alguicole (production de microalgues) à l’intérieur des deux serres prévues. Ces dernières seront équipées chacune d’une toiture photovoltaïque sur le pan orienté sud, pour des puissances de 3,108 MWc et 3,482 MWc. Les deux serres occupent aussi une surface de 7 ha. GEP avait été lauréat de l’appel d’offres de la CRE en février dernier pour ces deux toitures solaires, et bénéficiera d’un tarif de 8 c€/kWh pendant 20 ans pour ces centrales. Le groupe prévoit le début des travaux des serres et de la centrale au sol cet été, à la fin des récoltes céréalières.

« Ce projet innovant et emblématique de nos savoir-faire technologiques regroupe diverses méthodes de production d’électricité. Le développement a été réalisé par le bureau de R&D du groupe. Le savoir-faire de GEP dans la construction de centrales photovoltaïques, avec notamment celle du complexe agro-solaire comprenant 60000 m2 de serres près d’Angers en fonctionnement depuis 2012 est un gage de réussite pour cette opération qui allie créativité et écologie. Un partenariat avec CEA Tech est envisagé dans les domaines de la culture de la spiruline et des systèmes énergétiques. Les sociétés Scirsée Conseil, un spécialiste de la spiruline installé en Normandie, et VR.Ingénierie, un bureau d’études techniques et économiques des centrales de cogénération, vont nous accompagner dans la partie réalisation et exploitation. Ce complexe faisant cohabiter ces différentes productions servira de référence technologique pour la région Occitanie Pyrénées-Méditerranée », a déclaré Jean-Marie Santander, président-directeur général de GEP.

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This