Top Menu

Financement participatif : Générale du Solaire vise une collecte de 2,5 M€

[ARTICLE MIS A JOUR (voir en fin d’article)] – Générale du Solaire, groupe spécialisé dans le développement, la construction, le financement, l’exploitation et la maintenance de centrales photovoltaïques, lance ce jour une opération de financement participatif. Objectif : mobiliser une épargne en circuit court pour des projets de territoire rentables, en associant les citoyens aux résultats du groupe. À cette occasion, il ouvrira les portes de son siège parisien aux intéressés le jeudi 27 avril prochain.

La centrale photovoltaïque de Sourdun est, avec 4,5 MWc, le plus grand site au sol en Ile-de-France.

Pour répondre aux questions au sujet de cette opération, les équipes de Générale du Solaire et de Lendosphere accueilleront en effet le public intéressé au siège parisien situé au cœur de Paris (69 rue de Richelieu, Paris 2e).

« J’ai voulu associer les particuliers aux résultats du groupe grâce au financement participatif, source alternative de financement pertinente pour accompagner notre activité. Transparence, pédagogie, innovation, participation citoyenne : le financement participatif correspond en tout point à nos valeurs. Cette épargne citoyenne contribuera au financement de nos axes de croissance dans le photovoltaïque et pour Générale du Solaire », souligne Daniel Bour, fondateur et président de Générale du Solaire. Les trois axes stratégiques de croissance du groupe sont l’autoconsommation, le stockage et le développement à l’international.

Le solaire est parvenu à un niveau de compétitivité tel que des solutions comme l’autoconsommation et le stockage deviennent rentables. Le groupe Générale du Solaire fait partie des pionniers sur ces marchés avec notamment des centrales en autoconsommation à l’échelle industrielle déjà installées. Également engagé dans la réalisation de plus de 6 MW de sites avec stockage dans les Zones Non Interconnectées (Corse et Outre-Mer), il développe en outre son activité à l’international depuis 2012. Ainsi, il est désormais présent dans plus d’une dizaine de pays en Europe, en Afrique (Cameroun, Maroc, Sénégal, Ghana, Kenya, Côte d’Ivoire, etc.) et au Moyen-Orient, avec un portefeuille de projets de près de 1000 MWc. Générale du Solaire figure notamment parmi les trois premiers lauréats du récent appel d’offres sur l’autoconsommation, avec 1,4 MWc de projets retenus (voir notre article suite à l’annonce du ministère début mars 2017, voir également l’analyse de Finergreen en cliquant ici).

Pour ses centrales, Générale du Solaire sélectionne autant que possible des composants français. Ainsi, pour la dernière centrale au sol mise en service, en 2016 dans le Gard à Belvezet, les panneaux solaires et les trackers ont été fournis respectivement par les fabricants français Sillia VL et Optimum Tracker. Pour la centrale de Podio Alto, située à Pujaut dans le Gard et mise en production en 2014, 95% des composants sont fabriqués en France. Pour la centrale de Sourdun, la première centrale au sol d’Ile-de-France mise en service en 2011, l’entretien des espaces verts entre les panneaux est effectué par le pâturage de moutons, ce qui allie exemplarité écologique et intérêt économique. Cette centrale demeure encore aujourd’hui la centrale solaire la plus importante d’Ile-de-France par sa taille (4,5 MW).

2,5 millions d’euros, la plus importante opération de financement participatif

Par cette opération, les particuliers pourront prêter à la Compagnie Générale du Solaire, la maison-mère du Groupe. « Nous sommes confiants dans le fait d’atteindre l’objectif de 2,5 millions d’euros, compte tenu de la notoriété et de la solidité de la Générale du Solaire en France et à l’étranger. Depuis sa création, Lendosphere est dédiée aux projets de transition énergétique. L’objectif est de permettre aux particuliers de placer leur argent sur des projets rentables et positifs pour l’environnement. Accompagner Générale du Solaire offre à tous l’opportunité de participer au développement du photovoltaïque en France et à l’international et de bénéficier des retombées économiques de cette énergie compétitive et propre », observe Laure Verhaeghe, co-fondatrice de Lendosphere.

Les particuliers peuvent prêter à partir de 50€ à la Compagnie Générale du Solaire. Le taux d’intérêt annuel est fixé 5,15%. La durée du prêt est de 4,5 ans. Les prêteurs seront remboursés tous les semestres, intérêts et principal. Les souscriptions sont ouvertes pendant 45 jours. L’objectif d’un million d’euros pourra être déplafonné jusqu’au seuil réglementaire de 2,5 millions d’euros.

[MISE A JOUR 08/05/2017] J-25 : 1 254 900 euros collectés, 557 prêteurs.

Pour en savoir plus sur cette opération, cliquer ici

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This