Top Menu

Electricité : Enedis accompagne des projets d’autoconsommation collective

Le gestionnaire du réseau d’électricité Enedis se propose d’expérimenter une solution d’accompagnement avec une dizaine de projets d’autoconsommation collective d’électricité de source solaire cette année*, permettant aux clients de consommer l’énergie qu’ils produisent via des panneaux photovoltaïques, selon une dépêche de l’AFP. Le premier projet se situera dans les Pyrénées-Orientales, et sera mené en coopération avec la société Tecsol, spécialiste du solaire, et le Conseil départemental.

Photo : Wirsol.

Ce projet implique cinq sites clients, dont une entreprise et quatre consommateurs résidentiels. Le rôle d’Enedis consistera à mesurer, calculer et communiquer aux clients les quantités d’électricité produites et à répartir entre eux. Le gestionnaire garantira également l’alimentation par le réseau électrique si la production locale est insuffisante.

Le cadre réglementaire de l’autoconsommation d’électricité de source renouvelable dont le solaire a été fixé en début d’année et entériné par la publication d’un décret (voir notre article). Enedis doit, pour sa part, faciliter les opérations d’autoconsommation, notamment en raccordant les installations électriques et en installant les compteurs intelligents Linky chez les clients concernés. La solution évoquée par la filiale d’EDF serait expérimentée sur une dizaine de projets dès cette année, et prendrait de l’ampleur en 2018, a expliqué Jean-Baptiste Galland, directeur de la stratégie d’Enedis, lors d’une conférence de presse. Selon le communiqué de l’AFP, Enedis entend ainsi « répondre à cette tendance sociétale » en faveur d’une production et d’une consommation locale, comme dans l’alimentaire, même si cette évolution ne va pas sans difficulté, d’après M. Galland. Enedis souhaiterait en effet une adaptation du tarif d’acheminement de l’électricité (Turpe), payé sur la facture des consommateurs, et qui le rémunère pour la gestion du réseau.

*L’autoconsommation individuelle concernerait environ 14000 clients aujourd’hui, selon Enedis. A contrario, l’autoconsommation collective rassemble plusieurs utilisateurs (particuliers, immeubles, bâtiments tertiaires, entreprises, etc.) qui se partagent l’électricité produite grâce à des panneaux solaires.

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This