Top Menu

Crosslux cherche à lever 900000 euros sur Letitseed

Pour financer son développement, Crosslux, jeune pousse spécialisée dans le vitrage photovoltaïque transparent actuellement en phase de pré-industrialisation, a lancé une levée de fonds pour un montant de 900000 euros entre juin et septembre 2015, notamment en passant par la plateforme de financement participatif Letitseed.

Cette levée de fonds de 900000 euros lui permettra de lancer la phase de production et d’industrialisation des vitrages PV et de renforcer son développement commercial. Le recours à la plateforme de crowdfunding en actions vise à étendre le potentiel d’actionnaires vers le grand public, sensible au produit et aux enjeux environnementaux, grâce à un investissement possible à partir de 50 euros.Crosslux-190615

La jeune pousse basée près d’Aix-en-Provence n’ambitionne rien de moins que de devenir le leader mondial de la façade photovoltaïque. Elle a pour cela développé un procédé d’intégration de cellules solaires dans du verre. Elle a notamment été accompagnée dans ses travaux par l’Ecole des Mines de Saint-Etienne via le campus Provençal de cet établissement où le projet est d’ailleurs hébergé depuis 2012. Crosslux en utilise les ressources matérielles, plus particulièrement la salle blanche pour le micro-packaging. Cette dernière est une plateforme technologique d’envergure utilisée et exploitée en commun avec l’association Micropacks, et mutualisée avec des industriels, startups et académiques. Le vitrage photovoltaïque est destiné à des applications alliant qualité architecturale et efficacité énergétique. « Nous venons de signer un partenariat de trois ans avec Bouygues Construction avec l’objectif d’intégrer notre solution sur des bâtiments pilotes », souligne Marc Ricci, président et co-fondateur de Crosslux.

Letitseed propose la souscription par Internet de titres financiers afin de financer les projets de PME non cotées à différents stades de leur développement et sélectionnées au regard de leurs perspectives de croissance. Elle est gérée par EOS Venture, premier opérateur du crowdfunding à avoir reçu en France l’agrément de prestataire de service d’investissement de la part de l’ACPR (Autorité de contrôle prudentiel et de résolution) et de l’AMF (Autorité des marchés financiers), qui permet aux entrepreneurs de procéder à des levées de fonds de plus d’un million d’euros et de communiquer directement auprès du public sur les projets présentés.

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This