Top Menu

Cellules solaires : S’Tile combine esthétique et rendement grâce au biomimétisme

Intersolar Europe 2016 – La nature en exemple ! Le fabricant français S’Tile, inventeur du concept novateur de l’i-cell*, dévoile un nouveau design de cellules solaires biomimétiques, s’inspirant donc de la nature et plus particulièrement de la façon dont les feuilles collectent et transportent les sucres issus de la photosynthèse. Le rendement de conversion des cellules solaires s’affiche autour de 18%.

Les cellules solaires biomimétiques de S’Tile se présentent comme un assemblage de feuilles. Le dessin a été effectué par Aiain Straboni, président-directeur général et fondateur de la société.

Ce nouveau design se distingue par la façon dont la cellule intégrée est structurée et dont la lumière est collectée. « La principale difficulté a consisté à déterminer les largeurs idéales des pistes de métallisation, qui sont les nervures des feuilles, et les dimensions du maillage en fonction de la distance aux points de collecte, qui sont les pétiole des feuilles. Ceci de façon à trouver le point optimal entre une conductance maximum des lignes de métallisation et un écrantage minimum de la lumière. Nous avons d’abord réalisé le dessin de la feuille, puis utilisé un programme pour calculer cet optimum de rendement de conversion pas à pas en faisant varier ces deux dimensions. Le rendement obtenu et mesuré autour de 18% en utilisant un procédé de type Al-BSF [NDLR : Aluminium-Back Surface Field] est très proche de celui issu de l’optimisation » nous a confié Alain Straboni, président-directeur général et fondateur de S’Tile.

La technologie fait appel à une cellule dite intégrée, comprenant une cellule solaire mère portant quatre sous-cellules identiques, le tout sans busbar. L’assemblage de ces cellules solaires sans busbar dans un module permet d’obtenir de très hauts rendements sans compromis sur le coût de production qui doit rester très bas. La société poitevine expose divers prototypes à Intersolar, depuis des modules standard avec 60 cellules d’une puissance supérieure à 300 W pour des installations photovoltaïques visant l’injection de l’électricité produite sur le réseau jusqu’à des modules personnalisés pour alimenter des batteries de systèmes autonomes.

S’Tile vise les applications à haute valeur ajoutée telles que l’intégration à l’architecture et les mobiliers urbains, où l’esthétisme de ce design peut faire la différence, ou encore les systèmes nomades premium.

*Voir également notre article

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This