Top Menu

En Bref : NCLAVE, Irisolaris, SUSI Partners, South Pole

NCLAVE, société espagnole issue de la fusion entre le spécialiste de structures de support et de trackers Grupo Clavijo et le développeur MFV Solar, renforce sa présence au Japon. Sa filiale NCLAVE Japan réalise une centrale photovoltaïque de 25 MW à Yamagata, aux termes d’un accord comprenant la conception, la fabrication et l’installation d’une structure inclinable fixe, approuvée par Tohoku METI. Le projet se situe « dans une zone très enneigée, à pentes et caractéristiques du sol variables », selon un communiqué de presse. Les travaux devraient durer d’août 2017 à mai 2018.

Irisolaris, société française créée en 2009 pour développer et construire des centrales photovoltaïques, a cédé un total de 79 projets sur toitures, de puissance unitaire entre 100 et 250 kWc, représentant un volume cumulé de 11 MWc. La construction de ces toitures (des hangars agricoles pour l’essentiel) a commencé en 2016, le raccordement au réseau étant prévu au dernier trimestre 2017 pour une production estimée à 13 GWh par an. Après le succès remporté par Irisolar à l’AO CRE 3 de septembre 2015, l’opération de cession des portefeuilles de sociétés de projets dans le Sud de la France a été lancée en 2016. Elle a été finalisée le 22 juin dernier pour un montant total de 20 millions d’euros d’investissement. Pour la mener à bien et financer ainsi la réalisation des centrales PV, Irisolaris s’était tourné vers le cabinet de conseil financier en énergies nouvelles Finergreen (cession à un investisseur de son réseau, et financement bancaire avec BPI France et le Crédit Coopératif). Irisolaris est resté co-actionnaire sur une partie du portefeuille. Avec une équipe de 19 personnes, l’entreprise a à son actif plus de 34 MWc de projets solaires réalisés pour son propre compte comme pour le compte de tiers, sur bâtiments, sur ombrières ou au sol.Son parc en propre dépassera 20 Mwc en exploitation d’ici juillet 2018.

Le gestionnaire suisse d’investissements SUSI Partners et le groupe South Pole viennent de lancer un fonds commune dédié aux infrastructures d’énergies renouvelables en Asie du Sud-Est, notamment dans le photovoltaïque et l’éolien. L’Asia Energy Transition Fund (AETF) sera dirigé par Edgare Kerkwijk, un spécialsite du secteur. Très présent dans la région depuis une dizaine d’années, le groupe South Pole dispose du savoir-faire nécessaire dans le développement durable, avec plus de 500 projets réalisés à ce jour. L’AETF devrait bénéficier d’un volume d’investissements de 250 millions d’euros avec une durée de vie du fonds sur 10 ans.

, , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This