Top Menu

Appel d’offres PV : le prix moyen passe sous les 5 c€/kWh en Allemagne !

En Allemagne, l’Agence fédérale des réseaux (Bundesnetzagentur) vient de publier le résultat du dernier appel d’offres pour des installations photovoltaïques au sol ou sur bâtiments de plus de 750 kW lancé début août 2017. Au final, 20 projets ont été retenus pour une puissance cumulée de 222 MW … et un tarif d’achat moyen de 4,91 c€/kWh !

Le projet « le plus cher » affichait 5,06 c€/kWh … le moins disant était à 4,29 c€/kWh. Trois dossiers portent sur des installations photovoltaïques de plus de 20 MW, des fermes solaires installées sur des sites d’extraction de matériaux de construction comme, par exemple, d’extraction de sable ou de gravier. La plupart des dossiers déposés concernaient des centrales solaires sur terrains agricoles en milieu difficile et avec peu de rendement. Sur l’ensemble des projets retenus, la Bavière tire son épingle du jeu avec 12 projets sur des terres agricoles défavorisées pour une puissance cumulée de 45 MW. Cet état fédéral avait déjà été lauréat avec 18 projets (sur un total de 31) à l’appel d’offres précédent lancé en avril dernier, et a ainsi obtenu les 30 projets autorisés sur l’année. Quatre autres projets de porteurs bavarois n’ont ainsi pu être retenus.

La taille moyenne des projets s’est établie à 6,9 MW. L’appel d’offres avait attiré 110 dossiers pour un volume cumulé de 754 MW. Pour plus d’informations, cliquer ici (plus de détails seront publiés sur le même site d’ici deux semaines environ).

L’appel d’offres précédent avait été lancé en Allemagne en avril. Il avait abouti à un tarif d’achat moyen des projets retenus de 5,66 c€/kWh (voir notre article).

Un taux de réalisation de 90%

La Bundesnetzagentur a par ailleurs dévoilé un taux de réalisation de près de 90% pour les projets lauréats au 2e appel d’offres pour des installations photovoltaïques au sol qui avait été lancé au printemps 2015. « le concept des appels d’offres est une stratégie gagnante, avec un rapport correct entre le montant de s garanties financières et les délais de réalisation », s’est réjoui Jochen Homann, président de l’agence. « Les porteurs de projets ont apparemment proposé des dossiers à des prix réalistes et réalisables pour des centrales solaires économiquement viables en exploitation. »

Au total, 33 projets sur les 37 retenus au 2e AO ont abouti dans les délais impartis. Les porteurs des quatre autres projets sont maintenant passibles d’une amende.

Rappelons que les porteurs des projets retenus aux appels d’offres doivent déposer des garanties financières de réalisation, garanties qui sont récupérables après l’aboutissement du projet. En 2015 et 2016, la Bundesnetzagentur avait lancé au total six appels d’offres pour le PV au sol. La date limite de réalisation au titre du 2e de ces appels d’offres avait été fixée au 10 août 2017. Le tarif d’achat moyen pour les projets retenus au 2e appel d’offres avait été de 8,49 c€/kWh, en baisse comparé aux 9,17 c€/kWh au premier appel d’offres allemand.

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This