Top Menu

Appel d’offres PV 100-250 kW : Langa se détache en tête

Effectuée par Finergreen, une analyse détaillée des lauréats à la 3e tranche de l’appel d’offre pour des installations photovoltaïques de 100 à 250 kWc sur toitures et ombrières (voir notre article) montre que la société Langa se détache nettement en tête, avec 14% du volume total, soit 11,4 MW. Suivent trois sociétés avec 5 à 6% du volume : CAM Energie (5,1 MW), Arkolia Energies (4,9 MW) et Groupe Carre (3,7 MW). Ces quatre entreprises captent ainsi à elles seules plus de 30% des 80,2 MW de projets retenus.

Finergreen-071116Finergreen constate par ailleurs la présence, notamment, de projets soumis par des sociétés locales d’énergie (2,7 MW pour Sorea par exemple) et de projets coopératifs. Enfin, de nombreux acteurs sont lauréats pour un seul projet (25 sociétés, 6,2 MW, 8% du volume total).

D’autres sociétés renforcent leur présence, comme par exemple ReneSola. Après avoir été retenue pour deux centrales PV de 101,92 kW au titre de la 2e période de l’appel d’offres simplifié, la filiale française du Chinois ReneSola a remporté cette fois six projets pour une capacité totale de 1,1 MWc. Ces projets seront réalisées au cours du premier semestre 2017. ReneSola France a par ailleurs déjà actuellement un portefeuille de 35 MWc de projets en développement en vue des appels d’offres en 2017.

Urbasolar-071116

Ombrières de parking et toiture photovoltaïque réalisées au Super U de Negrepelisse

A noter aussi qu’Urbasolar est lauréat pour 20 projets, et 2,1 MWc, dans la seule famille de projets non agricoles*. La société revendique ainsi une position de leader sur le segment des centrales PV multi-sites en toitures et en ombrières de parking sur sites industriels, logistiques et commerciaux.

*L’appel d’offres visait initialement un volume de 40 MW par période, une cible qui avait été doublée à 80 MW avec un lot dédié aux projets agricoles. Sur les trois périodes de cet appel d’offres lancé en 2015, ce sont donc 240 MW et 1080 projets qui ont été retenus. Le tarif d’achat attribué s’élève en moyenne à 135 euros/MWh sur l’ensemble des trois périodes. De 139 euros/MWh sur la 1ère période, il est passé à 134,8 euros/MWh sur la 2e période et enfin à 131,3 euros/MWh sur la 3e période. Comparé à l’appel d’offres précédent de 2013 (162 euros/MWh en moyenne, et 153 euros/MWh sur la 3e période close en novembre 2014), le tarif d’achat moyen a diminué de 17% (8,5%/an).

, , , , , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This