Top Menu

AO PV bâtiments : six développeurs captent plus de 50% des 231 MW attribués

La 5e tranche de l’appel d’offres pour des toitures photovoltaïques de 100 kWc à 8 MWc (voir notre article) s’est soldée par un grand gagnant, Urbasolar, qui remporte à lui seul 13,3% de la puissance totale attribuée de 231 MWc, soit 30,6 MWc répartis sur 13 projets. L’analyse des résultats effectuée par Finergreen liste dix développeurs ayant remporté 10 MWc de projets ou plus, sur un total de 49 développeurs identifiés.

Urbasolar est suivi de Reden Solar puis de … Sunergis, une société entrée en redressement judiciaire à la fin novembre 2017 et a priori actuellement en cours de liquidation ! Amarenco, Technique Solaire, Total Solar/Amarenco et Engie/Langa complètent le groupe de tête avec 13 à 19 MWc de projets chacun. Les six premiers développeurs captent plus de 50% de la puissance attribuée, estime Finergreen. Or, ce groupe de tête est suivi de trois sociétés arrivant dans un mouchoir de poche avec 10 MWc de projets (Valeco, Générale du Solaire, Apex/EcoGreen) qui, ensemble, se partagent quasiment 70% de la puissance totale attribuée. Vingt-deux développeurs ont été retenus pour des projets d’une puissance cumulée inférieure à 1 MWc. Finergreen n’a toutefois, à ce jour, pas pu identifier les porteurs de plusieurs projets d’une puissance cumulée de 18 MWc.

Rappelons que l’appel d’offres portent sur deux familles d’installations : des installations de 100 kWc à 500 kWc qui bénéficient du mécanisme de tarif d’achat ; et des installations de 500 kWc à 8 MWc qui entrent dans le dispositif du complément de rémunération. Les deux familles se partagent la puissance totale attribuée, avec respectivement 131 et 100 MWc, avec une valorisation s’élevant à 76,8 euros/MWh en moyenne.

Au plan géographique, l’Occitanie est la région rassemblant le plus de projets lauréats sur cette tranche (132 projets), elle est suivie de la Nouvelle Aquitaine (91 projets) et de Provence-Alpes-Côte d’Azur (64 projets). Ces trois régions récoltent ainsi près de trois-quarts des projets. Une disparité qui s’explique par le taux d’ensoleillement des régions.

Pour les détails de l’analyse de Finergreen, cliquer ici

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This