Top Menu

A Kergloff, l’école autoconsomme sa production d’électricité solaire

La commune de Kerglof, dans le Finistère, a profité des travaux de rénovation et d’extension de l’école Anjela Duval pour y intégrer de nouveaux aménagements et une dose autonomie énergétique. Résultat : une centrale photovoltaïque de 17,28 kWc en toiture, dont la production sera en priorité autoconsommée sur site.

Photo : Quénéa Energies Renouvelables

L’installation PV se compose de 64 modules solaires 280 Wc fournis par la société française Systovi. Le tout est posé sur une structure de rails de Schletter. L’onduleur est un modèle symo 17.5.3 de Fronius. Cette toiture PV est la seconde installation solaire réalisée par Quénéa Energies Renouvelables sur la commune, après quelque 3,5 kWc posés sur la toiture de la mairie de Kergloff en 2010.

L’extension de l’école visait la création d’une salle de motricité et d’une bibliothèque de 250 m², parallèlement à la rénovation de l’école primaire. L’idée d’une construction neuve passive a germé. Il s’agissait notamment de mettre en place des panneaux photovoltaïques dont la production d’électricité serait dédiée à l’autoconsommation sur site afin de réduire les consommations d’électricité tirées du réseau pour l’école, mais aussi pour d’autres bâtiments communaux. La mairie, la cantine, l’église ou encore la salle des fêtes sont en effet tous des bâtiments raccordés sur le même point de livraison. Lorsque l’école couvre ses besoins en électricité, le surplus de production est donc renvoyé vers les autres consommateurs potentiels.

L’installation a été financée dans le cadre du label TEPCV reçu par le Pays Centre Ouest Bretagne.

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This